Microsoft annonce le lancement de sa dernière version Windows intitulée Windows Creators Update dont le déploiement débutera le 11 avril.

Microsoft Creators Update

Microsoft Creators Update

Quelles sont les nouveautés de Creators Update :

Voici une liste des principales nouvelles fonctionnalités ou améliorations qui pour la plupart sont plus à destination du grand publique que des entreprises.

  • Autorise uniquement les applications du Windows Store : Pour rappel le Windows Store est ce que le Play Store est à Android et l’Apple Store à Apple. cette fonctionnalité permet de restreindre les applications qui sont installées sur un poste. Cela peut être une solution pour les administrateurs qui veulent utiliser le poste client comme un client léger et n’autorise que l’installation de l’application Remote Desktop pour permettre aux utilisateurs d’accéder à leur session distante sans polluer le poste client. Cela permet de réduire les coûts de maintenance d’un parc informatique étant donné que l’essentiel de la maintenance est déporté sur le serveur et plus sur les postes clients.
  • Les mises à jours mieux gérées : Au lieu de vous balancer toutes les mises à jours la nouvelle version permettra de vous proposer seulement les mises à jours nécessaires ce qui permettra de bénéficier de processus plus rapides, moins gourmands en ressource et respectueux du choix des utilisateurs.
  • Mode nuit : L’ordinateur se calibre automatiquement sur des couleurs plus chaudes à heure fixe et permet de réduire la lumière bleue qui nuit au sommeil.
  • Assistant Stockage : Désormais directement accessible depuis les paramètres, cette solution permet de se soulager de la maintenance de votre poste en supprimant automatiquement les fichiers temporaires et la corbeille tous les 30 jours. De quoi redonner régulièrement un coup de jeune à votre ordinateur.
  • Windows Goodbye : C’est la possibilité de verrouiller ou déverrouiller automatiquement votre ordinateur à partir d’un appareil Bluetooth (comme par exemple votre Smartphone)
  • Réaménagement du module paramètre : Deux nouvelles applications font leur apparition, soit une dédiée aux applications installées et la seconde dédiée aux jeux vidéo
  • Windows Defender : Le centre de sécurité subit un important lifting avec un environnement simplifié et une meilleure lecture sur l’état de santé de votre périphérique.
  • Cortana amélioré : Vous pouvez désormais mettre en veille, redémarrer, verrouiller ou éteindre votre ordinateur. Cortana vous permet également de retrouver en toute simplicité vos documents, vos applications ou encore les sites récemment visités.
  • Wi-Fi 802.11ad : Une fonctionnalité prévue pour le futur permettant à votre ordinateur à l’avenir de gérer des débits pouvant aller jusqu’à 6,75 Gb/s, idéale pour la 5G mais en contre partie vous ne pouvez l’exploiter que sur un courte distance soit 10 mètres contre 35 mètres pour la norme 802.11ac mais avec un débit de seulement 866 Mb/s.
  • Gestion du braille : Permet de gérer nativement le braille pour les personnes malvoyantes mais nécessitera des installations complémentaires.
  • Le mode jeu : Permet d’optimiser les performances de la machine pour exploiter au maximum ses ressources pour une qualité plus accrue des jeux.
  • Expériences partagées : Cette solution permet de débuter une tâche sur votre poste principal et de continuer cette tâche sur un autre périphérique tel qu’un Smartphone ou une tablette.
  • Paint 3D : La possibilité sur le mythique Paint de prendre en charge les objets 3D. Accompagné de son application pour Windows Phone, Android et IOS elle permettra de scanner des objets pour en créer des structures en 3D.
  • Windows Ink : Pour les possesseurs d’un stylet, vous avez la possibilité de contrôler la gestion de la couleur et de l’épaisseur du trait par exemple. La possibilité également de détecter les adresses, les numéros de téléphones… Pleins de nouvelles fonctionnalités à découvrir pour les possesseurs d’un stylet.
  • Réalité augmentée : Avec l’arrivée dans les prochains mois de la solution Hololens Microsoft intègre nativement la couche Windows Holographic qui permet de gérer les fonctionnalités liées à la réalité augmenté.
  • Edge : Le navigateur signé Microsoft est optimisé en terme de consommation d’énergie et commence sa politique de blocage de Flash par palier. Tous les sites ne seront pas bloqués dans un premier temps mais au fil de l’eau.

Anticiper la mise à jour :

Afin d’éviter les problèmes rencontrés par la version précédente qui portait le nom  »Anniversaire » où de nombreux clients sont arrivés un matin et ont dû attendre 40 minutes à 1 heure, le temps que la nouvelle version se met à jour un outil a été mis à disposition permettant dès à présent de forcer la mise à jour.

Vous avez le choix entre :

  • Lancer directement la mise à jour : Dans ce cas, un assistant vous proposera de télécharger la nouvelle version et à la fin de celle-ci vous pourrez redémarrer quand vous le souhaitez pour appliquer la mise à jour. Attention, si vous éteignez votre poste le soir en partant vous risquez de vous retrouvez bloquer le lendemain matin à l’allumage de votre poste. L’idéal serait de lancer le téléchargement le matin et d’appliquer la mise à jour pendant votre pause déjeuner.
  • Créer un support : cette solution est l’idéale si vous avez plusieurs postes à mettre à jour. Cela évite de lancer un nouveau téléchargement sur chaque poste. Dans ce cas, l’assistant télécharge un fichier ISO et créé un fichier bootable pour clé USB… Et vous pouvez dans ce cas, procéder à la mise à jour des postes quand vous le souhaitez.

Comme vous le savez certainement, depuis l’arrivée de Windows 10, Microsoft ne propose plus de mise à jour de son système comme par le passé mais directement sous forme de mise à jour. Vous n’aurez donc pas le choix et il vous faudra à un moment ou un autre y passer. À vous de choisir quel est le moment le plus opportun.

0
0

0
0
0