Avec l’arrivée du nouveau Samsung Galaxy S8 et S8+ dévoilé hier lors de la Keynote à New York que ne nous vous présenterons pas ici étant donné que vous trouverez déjà de nombreux articles et vidéos qui traite de ce sujet en détail, nous allons plus nous attarder sur la fonctionnalité intitulée Samsung DEX qui présente un nouvel usage du téléphone qui pourrait intéresser bon nombre personne (professionnel et particulier)

 

Samsung DEX

Samsung DEX – Source : Samsung

Qu’est-ce que c’est ?

Samsung DEX est à Samsung ce que Continuum est à Windows Phone, soit la possibilité d’utiliser votre Smartphone comme bureau de travail. Même si Microsoft a été le premier des géants de l’informatique à dévoiler une solution similaire (sachant qu’il y avait déjà eu des précurseurs dans ce domaine avant Microsoft) avec son manque d’application et une faible part de marché la solution ne s’est pas réellement démocratisée.

Avec le processeur dernière génération et une part de marché assez importante pour Samsung, cette solution a des chances de se démocratiser beaucoup plus rapidement et devrait permettre à Samsung de reprendre des parts de marché à ses concurrents essentiellement Chinois.

Oui, mais pour quelle usage ?

En dehors du téléphone toujours plus beau avec un écran plus grand côté matériel, le côté esthétique et des performances accrues, il n’y a pas réellement de révolution. La vrai révolution se situe pour notre part vraiment au niveau de cette nouvelle fonctionnalité qui permet dans le monde de l’entreprise de pouvoir moderniser notre façon de travailler.

Imaginez, vous arrivez au bureau, vous connectez votre smartphone sur son dock et hop! vous êtes prêt(e)s à travailler, plus besoin d’allumer d’ordinateur tous vous documents sont immédiatement disponibles. C’est pour nous la vrai révolution du Samsung Galaxy. Besoin de plus de ressources? Pas de souci, une simple connexion à votre bureau à distance et vous retrouvez votre environnement de travail habituel.

Votre travail est partout avec vous, certains diront qu’on ne fait plus la part des choses entre la vie professionnelle et la vie personnelle mais si cela nous permettait de travailler autrement grâce à ce type de solution, est-ce que ce ne serait pas là, la vrai révolution ?

Un ordinateur et un smartphone peut-être bientôt du passé ?

Est-ce que cette nouvelle fonctionnalité pourra remplacé le bon vieux Mac ou PC ? Et bien, tout dépend des services au sein d’une société . Pour les services qui ont besoin de mobilité il est clair que cette solution couplée à la dictée vocale peut très facilement remplacer un ordinateur. Pour les métiers en poste fixe, cette solution en soit n’est pas vraiment la solution la plus adaptée.

Quelles sont les avantages ?

+ Réduction de coûts en évitant la démultiplication du matériel et des licences
+ Les coûts de maintenance de votre infrastructure
+ Le gain de temps en terme de productivité, plus besoin de passé son temps à allumer et éteindre son poste, vous êtes opérationnels immédiatement, partout et tout le temps.
+ Vos données partout avec vous. Avec l’emplacement Micro SD la possibilité d’augmenter la capacité de 256 Go soit autant d’espace de stockage que la plupart des ordinateurs moyens et haut de gamme équipés de SSD.
+ Le coût. À partir de 809 € beaucoup diront que c’est très cher pour un smartphone mais pour un smartphone qui fait office de PC le prix est bien plus que raisonnable.

Et les inconvénients?

– Avant même le lancement de l’appareil l’un des premiers reproches que l’on puisse faire et qu’il faut connecter son smartphone à une prise type USB-C pour utiliser cette fonctionnalité alors que l’on sait recharger sans fil, diffuser du flux vidéo également sans fil, il est dommage de retrouver de nouveau attacher à un connecteur.
– Avec 4 Go de mémoire cela risque de pénaliser les performances du smartphone sur la durée.

Nous en saurons plus lors de la vente des premiers appareils à partir du 28 avril et pour certains même avant, grâce aux précommandes que vous pouvez retrouver sur de nombreux sites.

Et comme dirait l’autre, vivement demain !

 

0
0

0
1
0